coups de coeur / musique

Musique  

 

Retrouvez toute la culture celte sur :

Ar Bed Keltic

Coop Breizh

 

Chansons traditionnelles bretonnes


La richesse musicale de Bretagne est telle qu'elle se décline à tous les temps (airs traditionnels, reprises, musique de film, pop, folk), sous toutes les formes (an dro, gavottes, marches, valses, symphonies, airs marins) en usant de tous les instruments traditionnels ou modernes (biniou, bombarde, harpe, piano, percussions, guitare, flûte, orgue, ...).

Découvrez ci-dessous quelques figures emblématiques ou montantes de cette Bretagne musicalement si vivante.

Dan Ar Braz

La grande tradition de la chanson bretonne. Après Alan Stivell le précurseur, avec qui il collabore, Dan Ar Braz aura vingt ans après, donné un nouveau souffle à la musique celte. Grâce à des arrangements plus électriques et une orientation plus rock, il a su concilier dans son opus "l'Héritage des Celtes" les différentes tendances de la culture celte de la fin du millénaire.

Découvrir Dan Ar Braz


Carré Manchot

"Faire partie de Carré Manchot c'est aussi adopter un état d'esprit où la musique et la fête sont indissociables". En chef de tribu, Hervé Le Lu, le talabardeur du groupe le répète volontiers. Depuis dix ans, le groupe Carré Manchot est devenu l'une des références dans les festou-noz.  Un phénomène unique au monde et un éternel vivier pour des centaines de musiciens breton. Un phénomène avec ses modes et ses contrastes, avec ses stars et ses fidèles avec ses hauts-lieux et rendez-vous incontournables. C'est dans ce monde des nuits festives bretonnes que le groupe Carré Manchot s'est fait un nom dans toute la Bretagne. Lancé par d'excellents musiciens en 1986 - Rémi Martin, Hervé Le Lu, Gilbert Le Pennec et Jean Claude Riou - le répertoire des gavottes et ronds de Loudéac a vite conquis le public.

Découvrir Carré Manchot


Karma

Le groupe KARMA est né au collège Diwan du Relecq-Kerhuon au cours de l'année 96-97 à l'initiative de Mikaël Le Bihannic, Kaou Gwen et Yann Le Corre.

Pour Karma, la musique de fest-noz, c'est d'abord une musique populaire, simple, naturelle. Karma n'est pas un orchestre symphonique. Sa seule prétention ? Inoculer le virus de la danse dans les jambes des danseurs... et des danseuses !  La musique de Karma, c'est donc d'abord une musique simple, directe, celle de la tradition, nourrie et enrichie de références familiales et de l'écoute attentive des anciens.

Photo Eric Legret

Découvrir Karma


Micamac

C'est en 1975 que 2 bretons et un poitevin exilés à Paris créent le groupe Micamac, tout en faisant la manche dans de vieux quartiers de la capitale, démolis depuis. Un premier 45 tours naît de cette expérience, et 20 ans plus tard et après de nombreuses étapes, Micamac n'a jamais renié son amour de la musique andine, la mariant intelligemment à de nombreuses autres musiques traditionnelles. Micamac intègre en 1980 des musiques traditionnelles européennes au folklore rural de l'Altiplano.

De cette expérience naît le disque "AN DRO PARA CONCARNEAU" et une nouvelle direction dans la démarche du groupe. Un concept apparemment en avance sur son temps d'une dizaine d'année, le milieu traditionnel breton restant alors assez hermétique à cette idée. Mais Micamac persévère et continue malgré tout son bonhomme de chemin, jouant régulièrement chaque été depuis plus de 15 ans en Ville Close. 8 albums ont été enregistrés par le groupe.  Micamac développe le chant et les musiques vocales.

Micamac renoue avec les musiques vocales privilégiées aux débuts du groupe. Si Micamac a commencé par jouer de la musique d'inspiration andine, les mélodies traditionnelles celtiques, poitevines ou catalanes sont venues au fil des ans emplir de plus en plus le répertoire du groupe.

Les disques et cassettes du groupe Micamac sont disponibles lors des prestations du groupe chaque jour à l'entrée de la ville-close.  Concarneau est depuis des années le port d'attache du groupe.


David Pasquet

Talabardeur soliste du groupe « Ar Re Yaouank », David Pasquet écume tous les plus grands festoù-noz de 1986 à 1997 (fest-noz au Bataclan et Elysée Montmartre à guichet fermé).   Il intègre le groupe « Tayfa » en 1998 avec lequel il fait une tournée à New-York, Chicago, Los Angeles, Tahiti, en Corse et en France.   En 1999, David Pasquet fait également partie de la « Celtic Procession », groupe fondé par Jacques Pellen avec des musiciens internationaux.   Il entre en 2000 dans le groupe de Denez Prigent avec qui il enregistre 3 albums consécutifs.

En octobre 2001 David Pasquet crée le "Trio Pasquet Barou Guichen" et revient ainsi en fest-noz et en concert avec ses compositions musicales. A la suite du succès grandissant de ce trio le "David Pasquet Group" naît en octobre 2003. Depuis le groupe a joué dans plusieurs festivals tels que « Les Vieilles Charrues », le festival de Yaouank et les festivals de Kleguerec et de Cornouaille. Le groupe sort son 1er album "Breuder ar Stered" le 10 juin 2005 et obtient le 1er prix du Disque "produit en Bretagne" en avril 2006. En décembre 2007, David Pasquet sort son 2ème album « Sa différence », le groupe devient à géométrie variable et propose un répertoire plus contrasté et précis tout en gagnant en puissance scénique.

Découvrir David Pasquet

 


Denez Prigent

Denez Prigent découvre la langue bretonne chez sa grand-mère. C'est pour lui une révélation : il va chanter des gwerz (chants dramatiques) a capella. 

En 1987, il emporte le premier prix de Kan ha Diskan du concours le plus prestigieux de Bretagne. Denez commence ensuite à enrichir le répertoire de gwerz et de Kan ha Diskan par ses propres compositions. En 1992, il chante aux Transmusicales de Rennes devant un public rock non initié, c'est un triomphe !  Après un premier disque a capella constitué surtout de chants traditionnels, les albums suivants dans le style de la gwerz et du Kan ha Diskan s'ouvrent sur le monde et sur des univers musicaux diversifiés.


Gilles Servat

On ne présente plus Gilles Servat !!!   Ses 30 ans de combat pour la Bretagne avec la finesse de sa plume et la force de sa voix en ont fait l'ambassadeur et le louangeur de la culture bretonne.

 

Chanteur de légende, le timbre de sa voix est certainement l'un des plus chauds et des plus puissants depuis plusieurs décennies. Depuis plus de trente ans, "La Blanche Hermine" enflamme le cœur du public.

Son album, "Touche pas à la Blanche Hermine"(qui est aussi son premier "live"), enregistré à Auray et mixé à Dublin, intègre avec vivacité toute la maturité des 30 années de scène de cet artiste "inspiré".


Didier Squiban

 

Squiban, un nom commun dans le Nord-Finistère. Squiban, un moucheron (en breton) qui s'accroche aux goémons depuis trois générations. Car tout a commencé sur une île... L'île Molène.

Pianiste, compositeur et arrangeur hors pair, Didier Squiban s'est également illustré comme directeur d'orchestre de jazz. Son oeuvre musicale est l'heureux alliage des musiques traditionnelles bretonnes, de l'improvisation jazz et du romantisme classique. Il révèle dans cette alchimie un talent d'exception.

Découvrir Didier Squiban


Alan Stivell

 

Musicien hors pair et artiste "incontournable" de la culture bretonne, Alan 'Stivell' Cochevelou a derrière lui une carrière musicale extraordinairement riche.

Trop riche que pour pouvoir être abordée en quelques lignes.

Alors rendez-vous sur :

Découvrir Alan Stivell


Yann Tiersen

Yann Tiersen est né en Bretagne au tout début des années 70. Il a fait des études classiques aux conservatoires de Rennes et de Nantes : violon, piano, direction d'orchestre. Mais Tiersen ne fait pas de classique : avec quatre albums à son actif (Rue des cascades, La Valse des Monstres, Le Phare et Tout est calme) et un album enregistré en public à l'occasion d'une Black Session sur France-Inter, il a su créer un univers musical original et échappant à toute classification, fleurtant parfois franchement avec la musique expérimentale. Si les termes de musique d'avant-garde, de néoclassique ont été parfois avancés, aucune définition ne semble réellement convenir, et semble de toute façon parfaitement inutile . Comme toute bonne musique, celle de Tiersen se laisse caresser sans jamais se laisser apprivoiser.


Découvrir Yann Tiersen

 


Tri Yann

Tri Yann est un groupe qui se conjugue à tous les temps !
Par les textes traditionnels et l'utilisation d'instruments celtiques et médiévaux, par la présence toujours vivace de ses membres fondateurs (Jossic, Corbineau, Chocun), le groupe est respectueux du passé.
Par la fusion avec les musiques d'aujourd'hui (jazz, rock, world music), et par les thèmes évoqués dans leurs CD, Tri Yann est un groupe très actuel et pas du tout " has been ".
Par la volonté du groupe de défricher des territoires humains et musicaux inconnus, Tri Yann est plus que jamais tourné vers le futur !


Découvrir Tri Yann